Restez informé de notre actualité >>
captcha 
Collectif Schizophrénies
Nous contactericon mail

Bienvenue dans cet espace dédié aux personnes intéressées par ce sujet

Que vous connaissiez quelqu’un concerné par la maladie, un voisin par exemple, ou que vous soyez un professionnel en contact avec un patient atteint de schizophrénie, cet espace vous est dédié.

Une maladie qui altère la perception de l’entourage

La schizophrénie est une maladie qui touche le système nerveux de façon et d’intensité variable en fonction des personnes. Cette maladie altère les comportements, les perceptions de l’environnement, les pensées et peut avoir des conséquences sur ce que l’on appelle les fonctions cognitives, soit la mémoire par exemple.

Différents symptômes selon les personnes

Ces altérations vont se voir de façon plus ou moins évidente : la personne peut avoir des idées délirantes, des hallucinations, entendre des voix. Elle peut aussi être repliée sur elle-même, avoir une perte d’intérêt pour ce qui l’intéressait auparavant… Elle peut enfin connaître des difficultés de concentration, de communication et des problèmes de grande fatigue.

>> Pour en savoir plus sur les symptômes, nous vous invitons à consulter notre rubrique La schizophrénie, qu’est-ce que c’est ?


Que faire en cas de crise ?

Lorsque la personne atteinte de schizophrénie est en crise, elle peut être très angoissée et en proie à des idées délirantes et/ou à des hallucinations.


Si vous assistez à une crise, voici quelques conseils à suivre :

  1. 1. Se rappeler qu'on ne peut pas raisonner une personne en situation de crise psychotique
    2. Savoir que la personne peut être terrifiée par son sentiment de perte de contrôle
    3. Ne pas montrer d'irritation ou de colère
    4. Ne pas crier
    5. Ne pas être critique ou sarcastique
    6. Abaisser le niveau sonore autour d'elle (son de la télévision, de la radio, bourdonnements d'appareil etc.)
    7. Demander au maximum de personnes de quitter la pièce : moins il y a de monde, mieux c'est
    8. Eviter de la regarder dans les yeux en continu 
    9. Eviter de la toucher 
    10. Asseyez-vous et demander lui également de s'asseoir


Il est nécessaire d’agir vite et de l’amener voir un professionnel afin qu’une prise en charge adaptée puisse être mis en place.


> Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter notre rubrique Que faire en cas de doute ou d’urgence ?

Liens utiles  shizo oui promesses schizo jeuns schizo espoir solidarite rehabilitation shiz ozent lilot