Restez informé de notre actualité >>
captcha 
Collectif Schizophrénies
Nous contactericon mail
charte
En complément du changement de ses statuts, le Collectif Schizophrénies s’est doté d’une charte et d’un règlement intérieur qui les complètent.
Il nous est d'abord apparu important d’affirmer que notre projet d’actions s’inscrit dans la perspective du rétablissement des patients, du déploiement de prises en charge aux effets démontrés et du développement de la recherche.

Il nous semble nécessaire aussi de garantir notre indépendance. Afin d’être à même de combattre la stigmatisation et d’améliorer la prise en charge des personnes touchées par la schizophrénie, le Collectif répond  positivement à toute invitation officielle utile à ses actions, et échange et collabore avec toutes les parties prenantes en santé mentale.
Mais conformément à l’article 2.2 des statuts, le Collectif est indépendant des pouvoirs publics et de tout organisme médical ou pharmaceutique quel qu’il soit.

Le financement des laboratoires pharmaceutiques est par principe écarté.   
Dans l’objectif d'améliorer les traitements, nous considérons les laboratoires pharmaceutiques comme des interlocuteurs importants et souhaitons leur apporter des points de vue et expériences d'usagers. Nous n'avons cependant pas le même point de vue que certaines associations impliquées dans d'autres maladies (comme Aides par exemple) qui considèrent que le financement des laboratoires pharmaceutiques est un dû.
Dans le contexte de la psychiatrie, nous tenons à maintenir notre indépendance à l’égard de tout groupe de pression.
Aussi le Collectif ne reçoit des laboratoires pharmaceutiques ou de leurs sous-traitants développant et/ou commercialisant des médicaments entrant dans le champ de la schizophrénie et des troubles apparentés aucune subvention ou don qui pourrait créer une suspicion ou interrogation sur son indépendance.

Une exigence d’indépendance vis-à-vis des laboratoires pharmaceutiques que nous demandons également à nos personnes morales adhérentes.
Les personnes morales qui :
1. développent, commercialisent ou réalisa la promotion de médicaments entrant dans le champ de la schizophrénie et des troubles apparentés,
2. sont détenues à plus de 30% par des acteurs cités en (1),
3. dont les recettes sont constituées à plus de 30% de sommes versées par acteurs cités en (1) ou en (2),
ne peuvent pas adhérer ou demeurer membre du Collectif.

En ce qui concerne les membres du Conseil d'Administration ou tout adhérent impliqué dans une action menée par le Collectif, tout conflit d’intérêt réel, potentiel ou apparent avec un ou plusieurs acteurs en lien avec le Collectif doit être signalé. Les membres du Conseil d’Administration doivent par ailleurs refuser tous les cadeaux reçus en cette qualité. 


Le financement public  
Dans la mesure où le Collectif poursuit des objectifs et actions d’intérêt général, il est ouvert aux financements publics.
Cependant afin de garantir sa liberté dans l’expression de ses positions et dans ses projets, il veille à ce que l’origine des financements soit diversifiée et il privilégie les financements privés.

>> En savoir plus sur notre charte
Liens utiles  shizo oui  schizo jeuns schizo espoir solidarite rehabilitation JDS lilot