Restez informé de notre actualité >>
captcha 
Collectif Schizophrénies
Nous contactericon mail

Témoignages de proches

Interviews réalisées pour le Collectif Schizophrénies

A l'occasion de la sortie de son livre "Ensemble on aboie en silence" ( chez Harpercollins), écrit à quatre mains avec son frère sui souffre de schizophrénie, le chanteur et acteur Gringe nous a accordé un interview. Il y évoque les raisons qui l'ont poussé à écrire ce livre, ce que la schizophrénie de son frère a changé dans leurs relations, et dans sa propre vie et sa volonté de lutter contre la stigmatisation de cette pathologie. 

Rond photo corinneTémoignage de Corinne

"Au départ, on pensait que c'était une adolescence difficile...". Corinne raconte la très longue période de difficultés que sa famille a connu avant de réaliser que sa fille Sophie souffrait de schizophrénie.

rose tigeTémoignage de Joséphine

Comme Corinne, Joséphine a pendant une longue période observé des signes de souffrance chez sa fille, alors étudiante, sans savoir les interpréter comme un début de schizophrénie.  

Rond photo corinneTémoignage de Sophie

Sophie est une mère en colère.... Son fils, qui a  un syndrome d'autisme Asperger a été pendant pendant plusieurs années diagnostiqué comme schizophrène et a subi une prise en charge inadaptée et même maltraitante. Il est aujourd'hui rétabli, en école d'ingénieurs et sans traitement. 

Les témoignages de proches sur internet 

Paroles de Profamille 


Jean-Didier, Antonella, Elisabeth... père, mère, grand-parent, frère ou soeur d'une personne souffrant de schizophrénie, ils ont tous suivi le programme de psychoéducation Profamille. Ils  racontent leur expérience et comment Profamille les a aidés à affronter la maladie et soutenir leur proche.
Un livret imprimé a été édité par l'association Promesses.


livret paroles de profamille

Témoignage d'Emmanuel Faber

Emmanuel Faber, DG de Danone, évoque devant les étudiants d'HEC le souvenir de son frère qui souffrait de schizophrénie.

Liens utiles  shizo oui  schizo jeuns schizo espoir solidarite rehabilitation JDS lilot