Restez informé de notre actualité >>
captcha 
Collectif Schizophrénies
Nous contactericon mail

 
Schizophrénie et reconfinement

images
Assouplissement des règles pour les personnes en situation de handicap

Comme en avril, pour les personnes en situation de handicap, leurs parents ou leurs proches, leurs sorties, soit seules soit accompagnées, en voiture ou non, ne sont pas limitées à 1 heure, ni contraintes à 1 km du domicile - pour permettre notamment d'aller dans un lieu de dépaysement-, ni régulées dans leur fréquence et leur objet, dès lors que la personne ou son accompagnant justifie aux forces de l'ordre d'un document attestant de la situation particulière de handicap. Un certificat médical, une attestation MDPH, une notification de droits pour un enfant ou adulte pourront être présentés aux forces de l'ordre pour justifier de ce handicap en cas de contrôle
>> Attention : il faut toujours remplir et avoir l'attestation habituelle dérogatoire de déplacement.

Maintien automatique des droits à l'AAH, l'AEEH et PCH

La ministre Sophie Cluzel a assuré que les prestations et droits à l'AAH, l'AEEH et PCH qui arrivent à échéance seront automatiquement prorogés comme lors du premier confinement, sauf si la CDAPH (Commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées) a pris une décision nouvelle lors de cette période de reconfinement.
Les MDPH (Maisons départementales des personnes handicapées) restent ouvertes, même si les modalités d'accueil peuvent être adaptées selon la situation sanitaire de chaque territoire.

Ressources utiles  pour notre santé mentale

Le nouveau site du Psycom met à sa une « Préserver sa santé mentale face au reconfinement » et publie une liste de ressources : lignes d'écoute, conseils, aides aux patients... 


Le diagnostic de schizophrénie, critère de tri en réanimation ?

Une étude nationale portant sur les chiffres des hospitalisations de la première vague COVID est alarmante : Elle montre, en se focalisant sur la prise en charge des patients avec schizophrénie que leur mortalité intrahospitalière est augmentée, notamment par le fait que les patients sont moins adressés en réanimation que les patients sans maladie mentale.
Cependant les auteurs soulignent que les différences de traitement peuvent en partie s'expliquer "par les risques d'interactions potentielles avec des psychotropes" ou par "les profils immuno-inflammatoires" des patients ». En clair, par un état général de départ en moyenne moins bon chez les patients avec schizophrénie.

C’est ce que nous assurent les médecins réanimateurs que nous avons interpellés sur cette étude. Selon le Pr Bruno Mégarbane, chef du service de réanimation médicale et toxicologique à l’hôpital Lariboisière : "Nous évaluons toujours si les soins agressifs de réanimation qui vont être donnés pourraient ou non être bénéfiques pour la survie et la qualité de vie, ou si ceux-ci à l’inverse ne font pas que retarder un décès inéluctable au vu d’une fragilité/vulnérabilité excessive. En aucun cas, une sélection sur le seul critère de pathologie mentale n’est effectué."
Le Pr Jean-Paul Mira ( Hôpital Cochin) nous confirme : « La schizophrénie n'est pas une pathologie qui interfère avec l'admission en réanimation. En tant que président du conseil national professionnel de médecine Intensive Réanimation qui regroupe les unités de réanimation privées, universitaires et extra-universitaires, j'ai diffusé votre mail au conseil d'administration et la réponse de tous a été unanime et marquée par l'incompréhension face à ce papier. Soyez donc rassurés et rassurez vos adhérents, nous accueillons et accueillerons les patients schizophrènes s'ils nécessitent des soins de réanimation. »

Néanmoins, le constat que les personnes vivant avec un trouble psychique sont confrontées à de fortes inégalités de santé est globalement bien documenté par l'IRDES. Dans un contexte où les tensions sur les lits sont majeures en réanimation, nous appelons à une extrême vigilance et à nous alerter dans le cas éventuel d’une discrimination en réanimation sur le critère d'un trouble psychiatrique.


 
Liens utiles  shizo oui  schizo jeuns schizo espoir solidarite rehabilitation JDS lilot