Restez informé de notre actualité >>
captcha 
Collectif Schizophrénies
Nous contactericon mail

Interviews réalisées pour le Collectif Schizophrénies

A l'occasion de la sortie de son livre "Ensemble on aboie en silence" ( chez Harpercollins), écrit à quatre mains avec son frère sui souffre de schizophrénie, le chanteur et acteur Gringe nous a accordé un interview. Il y évoque les raisons qui l'ont poussé à écrire ce livre, ce que la schizophrénie de son frère a changé dans leurs relations, et dans sa propre vie et sa volonté de lutter contre la stigmatisation de cette pathologie. 

Rond photo corinneTémoignage de Corinne

"Au départ, on pensait que c'était une adolescence difficile...". Corinne raconte la très longue période de difficultés que sa famille a connu avant de réaliser que sa fille Sophie souffrait de schizophrénie.

rose tigeTémoignage de Joséphine

Comme Corinne, Joséphine a pendant une longue période observé des signes de souffrance chez sa fille, alors étudiante, sans savoir les interpréter comme un début de schizophrénie.  

Rond photo corinneTémoignage de Sophie

Sophie est une mère en colère.... Son fils, qui a  un syndrome d'autisme Asperger a été pendant pendant plusieurs années diagnostiqué comme schizophrène et a subi une prise en charge inadaptée et même maltraitante. Il est aujourd'hui rétabli, en école d'ingénieurs et sans traitement. 

Rond photo corinneTémoignage de Souleya

Souleya témoigne en mémoire de son père. Elle explique ses espoirs déçus :  que la maladie s'arrange toute seule d'abord puis grâce à la prise en charge médicale. Et souhaite dénoncer l'absurdité de soins qui ne se déclenchent qu'en cas de danger et s'évanouissent à la sortie de l'hôpital en abandonnant la personne malade comme ses proches. Son père en est mort. 

Les témoignages de proches sur internet 

Paroles de Profamille 


Jean-Didier, Antonella, Elisabeth... père, mère, grand-parent, frère ou soeur d'une personne souffrant de schizophrénie, ils ont tous suivi le programme de psychoéducation Profamille. Ils  racontent leur expérience et comment Profamille les a aidés à affronter la maladie et soutenir leur proche.
Un livret imprimé a été édité par l'association Promesses.


livret paroles de profamille

Témoignage d'Emmanuel Faber

Emmanuel Faber, DG de Danone, évoque devant les étudiants d'HEC le souvenir de son frère qui souffrait de schizophrénie.

Carr tmoignage blog schizo

Blog Schizo


Aujourd'hui stabilisée, Lana témoigne de son expérience de rétablissement et partage ses lectures et ses réflexions sur la maladie mentale et la psychiatrie.

Carr tmoignage Patricia Deegan

Patricia Deegan

Se définissant comme une survivante non seulement de la schizophrénie mais de la psychiatrie Patricia E. Deegan est une avocate, psychologue et chercheuse pionnière du rétablissement en santé mentale. Refusant de croire qu’une maladie mentale condamne à mener une vie de tristesse et de solitude, elle explique que pour se rétablir il est essentiel de constituer sa personnalité indépendamment de la maladie mentale « parce qu’à partir du moment où vous ne faites plus qu’un avec la maladie, il n’y a plus personne à l’intérieur pour faire le travail de guérison ». 

Carr tmoignage TGBORIS

Ta Gueule Boris

Bouclette tient son blog sur la schizophrénie sous forme de bande dessinée​. "BD teintées de psychiatrie, d'humour et de café."

Carr tmoignage un chez soi dabord

De la rue au rétablissement : saisons 1 à 4 de "Un chez soi d'abord"

Capture un chez soi dabord saison1Le programme « Un chez-soi d'abord » piloté par la (Dihal) Délégation interministérielle à l'hébergement et à l'accès au logement a été déployé entre 2011 et 2016 sur les  villes de Paris, Toulouse, Marseille et Lille. 
Capture un chez soi dabord saison2Il change radicalement la prise en charge des peronnes sans abri avec un trouble psychique sévère en leur proposant un accès dans un logement ordinaire directement depuis la rue, moyennant un accompagnement soutenu et pluridisciplinaire au domicile.
Capture un chez soi dabord saison3En 4 saisons, à partir des témoignages de Christophe et d'autres, ces vidéos montrent que l’intégration sociale de ce public souvent considéré comme désespérée est tout à Capture un chez soi dabord saison4fait réaliste. Elle passe par un accès et un maintien des droits et des ressources, la reprise des liens avec l’entourage et l’accompagnement vers l’emploi ou la formation professionnelle.

La schizophrénie vue de l'intérieur en livres  

Carr tmoignage polo Tonka

Dialogue avec moi-même 

Polo Tonka
Ed Odile Jacob

« Lorsque, huit années auparavant, je croupissais chez moi, anéanti par une dépression ahurissante, torturé, malmené, …je me disais : « un jour j’écrirai un livre sur ce que j’ai traversé, pour dire au monde l’atrocité de cette guerre de l’intime, pour faire comprendre combien la douleur psychique peut être aussi intense qu’une torture physique… » 
Préfacé par le professeur émérite en psychiatrie Philippe Jeammet : « Ce livre constitue à mes yeux un des plus forts documents cliniques que j’aie pu lire. Il illustre ce fait, encore trop largement méconnu, parfois même parmi les psychiatres, que la schizophrénie, et plus largement la folie, n’est pas une essence, pas plus qu’une structure, mais plus prosaïquement une maladie ».
Carr tmoignage demain jtais

Demain j'étais folle

Arnhild Lauveng
Ed. Autrement

Les ombres s’épaississent, le trottoir est devenu trop haut, le Capitaine hurle de ne plus manger, de ne plus dormir et de s’infliger des coups…Il faudrait fuir, mais le couloir derrière la porte est jonché de crocodiles. Arnhild a quinze ans, et chaque jour est une torture. Avec la plus grande sobriété, elle raconte les premiers signes de la maladie, la terreur, les parents et les amis qui s’affolent, l’hospitalisation et la lente rémission.

Une préface du psychiatre Christophe André complète l’ouvrage. « L’humanité, écrit-il, persiste toujours sous la maladie. (…) Même lorsqu’on délire, même lorsqu’on sent son être partir dans tous les sens, même lorsqu’on se voit faire n’importe quoi, qu’on entend des voix, même dans ces moments, on reste infiniment sensible à toute forme de douceur, de gentillesse, d’écoute, de bienveillance, de confiance. » 

Aujourd’hui, A. Lauveng est devenue psychologue.
Carr tmoignage Obscure clart

Obscure Clarté 

Florent Babillote

«
Une voix étrange sort de la nuit comme pour me guider. Des cris terrifiés résonnent dans le silence. Mon angoisse m’étouffe, je veux me sauver et retrouver ma chambre. Quelqu’un crie et m’appelle sans répit. Je ne le connais pas mais lui me connaît. Si j’avais su, je n’aurais jamais quitté mon lit. La maladie est venue me voir ce soir d’hiver… Elle ne me lâchera plus. Le combat est constant mais inégal »

La pathologie de Florent, étudiant en droit, grandira dans son esprit sans qu’il ne comprenne ce qui lui arrive, jusqu’au jour où, pris d’une bouffée délirante, des voix étranges prendront possession de son esprit. Bienvenue dans l’univers obscur de son ombre, bienvenue dans la schizophrénie. 

Florent Babillote est aujourd’hui aide-soignant dans l’unité psychiatrique où il avait lui-même été hospitalisé.
shizo oui solidarite rehabilitation     schizo jeunsAssiettes chinoises logo final jpegschizo espoirJDSLogo TP TPlilot